Sigrid von Broich

 

 

En Attente de Cheikh Abdoul-Aziz

 

  Mémoires entre l'Est et l'Ouest

 

Vol. I + II + III

 

 

 

Un travail qui révèle des événements dramatiques internationaux qui sont arrivés il y a quarante ans, quand l'auteur a vécu au Moyen-Orient. Qu’est-ce que le roi d'Arabie Saoudite a visé? Qu’est-ce que l'Union soviétique a fait  de son or, alors que les banquiers et la presse internationaux se sont  demandés à ce sujet? Qu’est-ce qu’ont fait les scientifiques moqués pour empêcher la catastrophe climatique prévue pour la période autour de l’année 2034-36 comme annoncée dans un rapport du Pentagone tenu secret? Quel rôle signifiant  devrait jouer, dans cette approche, un moteur sans essence?


 

 

En trois volumes, l'auteur raconte ses expériences extraordinaires dont les traces conduisent jusqu’à l'Arabie Saoudite:

« ... Et je me trouvais, tantôt activement, tantôt passivement, témoin historique … »

 

3ème édition, enlargée (Aout 2010)

 

3 tomes : 

I – 368 p. (2009/2010), ISBN  978-3-8370-7464-2                  

EURO  23,70                 

II – 472 p. (2009/2010), ISBN  978-3-8370-9834-1                 

EURO  29,90

III - 172 p. (2010), ISBN  978-3-8391-4850-1

EURO  15,70

     

Titre original:

WARTEN AUF SCHEICH ABDUL-AZIZ. Memoiren zwischen Ost und West 

                                             

 

 

 

Sigrid von Broich est aussi l'auteur de:

"LIBAN - pourquoi est-ce arrivé. La recette d'une guerre civile" (2005)

"Le Cinquième Concert au Nile - Entre Luxembourg et Louxor.

24 heures dans la vie d'un pianiste" (2007)

"Le dernier fils de Caruso - Pekin Kirgiz. Le roman d'une voix belcanto" (2009)

 

 

 

Sigrid von Broich

 

 

LE CINQUIEME CONCERT AU NIL

 

Entre Luxembourg et Louxor

 

Le roman d’un pianiste

 

 

 

Sigrid von Broich, native de Wuppertal, auteur de « LIBAN – pourquoi est-ce arrivé. La recette d’une guerre civile », jadis correspondante de la radio, n’a pas seulement vécu pendant des dizaines d’années comme épouse d’un directeur d’hôtel dans les grands hôtels d’Italie, du Proche Orient, d’Afrique, mais a toujours cultivé ses relations avec la musique. Sous le pseudonyme  Tel Dirgis elle a écrit des critiques de musique. Son ami de jeunesse était le pianiste Gerd Kaemper. Mais ce n’est que sa rencontre avec le pianiste russe Alexander Vaulin qui l’a inspiré à cette nouvelle qu’elle a rédigée au Luxembourg et qui prévoit une adaptation cinématographique.

 

    

« 24 heures dans la vie d’un pianiste » : Xelos Alexis Ypsilonous, fameux dans tout le monde à travers du merveilleux Concert No. 5 pour piano et orchestre de Camille Saint-Säens, jadis créé à Louxor, vit un cauchemar avant le gala à la magnifique nouvelle « Philharmonie » à Luxembourg. Il sait que la mécène new-yorkaise Nancy Pleathe, marraine de la soirée, planifie un coup : Elle veut racheter la « Philharmonie » et la faire démolir pour qu’elle ne puisse représenter aucune concurrence à la Carnegie Hall de New York.

 

Mais sur la voie au Luxembourg la coïncidence veut que la chanteuse romaine d’opéra Lucia Lammore croise son chemin

 

179 p.

ISBN 978-3-8334-8030-0          € 12,90